Actualités

Picardie Habitat fête ses 50 ans : de 1968 à 1977

12 mars 2018 | 50 ANS | Il y a 273 jours

1955 : Après la seconde guerre mondiale, la priorité est de réaliser des logements populaires appelés, à cette époque, HBM : Habitation Bon Marché.

En 1951, ces derniers sont rebaptisés HLM (Habitation à Loyer Modéré), tandis qu’en 1953, un décret officialise le 1 % Logement.

Dès 1955, CILOVA, qui a repris, entre-temps, la gestion de la coopérative HLM, créée en 1927, octroie ses premiers prêts aux salariés de la sucrerie de Berneuil et du groupe Cadum Palmolive. En 1968, la législation oblige CILOVA à créer la société d’HLM de Compiègne et Beauvais.

Approuvée par le ministère de l’Équipement et du Logement et son ministre de l’époque, François-Xavier Ortoli, cette dernière absorbera les sociétés HLM de Clermont, Senlis et Noyon.

L’histoire est lancée...

 

1968 : Beauvais - Le quartier Argentine

Face à l’explosion démographique de l’après-guerre et le besoin de logements, la municipalité beauvaisienne décide la création d’une zone à urbaniser en priorité sur une surface de 85 hectares occupée par des jardins et des terres agricoles.

Ce programme, confié à l’architecte Jean de Mailly, grand prix de Rome, prévoit la construction de 3 463 logements d’immeubles collectifs et 250 logements individuels.
La première pierre est posée le 21 juillet 1964 et la première livraison Picardie Habitat a lieu en juillet 1968.

 

1972 : Cuise-La-Motte - La Chapelle II

Le long de la voie ferrée, à proximité de la route Nationale 31 en direction de Soissons, la commune de Cuise-la-Motte développe le quartier La Chapelle afin de répondre aux exigences en logements du territoire.

Picardie Habitat : de 1968 à 1977